Historique

Publié le 23 mai 2016 Mis à jour le 30 juin 2016

C'est en 1975 que se crée l'Ecole de Laborantins d'Analyses Médicales (ELAM) au sein de l'Université Catholique de Lyon. La formation délivrait en deux ans le Diplôme d'Etat de Laborantin d'Analyses Médicales (DELAM).

Ce diplôme, créé en 1967 par le Ministère de la Santé dans le but de répondre aux besoins des laboratoires, est accessible aux titulaires du baccalauréat.

L'enseignement dispensé dans les ELAM était pluridisciplinaire et comprenait 622h d'enseignement théorique et de travaux dirigés, 1187h d'enseignement pratique et huit semaines de stages en laboratoire d'analyses biomédicales hospitalier ou privé.

Dans le domaine de l'analyse médicale, il est apparu nécessaire de définir des besoins futurs au niveau des établissements de santé en s'appuyant sur l'évolution de la biologie.

Les nouvelles techniques de la biologie et les nouvelles disciplines propres au monde de la santé nécessitaient une formation particulière.

Pour mieux répondre à ces nouveaux besoins, a été créé en 1996 le Diplôme d'Etat de Techniciens en Analyses Biomédicales (DETAB) préparé en trois ans et reconnu au sein de la Communauté Européenne.

Les ELAM prendront une nouvelle appellation, ETAB, Ecole de Techniciens en Analyses Biomédicales avant de devenir ensuite IFTAB, Institut de Formation de Techniciens en Analyses Biomédicales.

Le programme sur trois ans se transforme et comporte 1275h d'enseignement théorique et travaux dirigés, 1100h d'enseignement pratique et 32 semaines de stages.

Conformément à l'ordonnance n°2010-49 du 13 janvier 2010 relative à la Biologie Médicale, l'IFTAB (Institut de Formation de Techniciens en Analyses Biomédicales) change de dénomination et devient l'IFTLM, Institut de Formation de Techniciens de Laboratoire Médical.